Canadian Symposium on Language and Law

June 16-18, 2023 | 16 au 18 juin 2023

York University | Université York

More Information Coming Soon! | Plus d'informations à venir!

Within Canada and around the globe, a growing number of social justice issues have emerged at the intersection of language and the law. Internationally, the interdisciplinary field of language and law has responded to these issues with the development of international conferences, journals, and associations. Despite these advances, these venues have not been successful in drawing attention to the unique legal and linguistic context of Canada or enhancing links between the academy and Canadian practitioners that could benefit from the research being produced.

The social and legal context of Canada is of special interest to those in the language and law field as Canada is officially a bilingual country with a bijural legal system. Additionally, Indigenous languages are increasingly recognized at official levels (e.g., Inuktitut in Nunavut), and Indigenous cultural norms are often brought into contact with colonial laws and legal and policing norms, resulting in intercultural/interlinguistic interactions in the legal process. Canada’s multicultural and multilingual settler population also creates the potential for intercultural/interlinguistic communication in legal or sociolegal contexts, for example, in police-civilian interactions, lawyer-client interactions, courtroom interactions, etc.

The Canadian Symposium on Language and Law will draw together both researchers and practitioners from all areas of language and law (e.g., linguistics, psychology, sociolegal studies, policing, law) and those working within the often siloed subfields such as ‘jurilinguistique’/’jurilinguistics’, ‘legal linguistics’, and ‘forensic linguistics’ in order to build a research network that will facilitate the coalescence and growth of the field in Canada and will address Canadian justice issues. Additionally, we aim to compile a statement of intent for the field’s future in Canada, supporting equity, diversity and inclusion across the Canadian judicial system.

We look forward to seeing you in Toronto!

Please direct any questions to the organising team at csll2023@yorku.ca

---

Partout à travers le monde, dont au Canada, un nombre grandissant de questions liées à la justice sociale à l’intersection entre la langue et le droit ont émergé. Sur le plan international, le domaine interdisciplinaire de la linguistique légale répond à ces questions par l’entremise de conférences internationales, de journaux et d’associations. Ce type d’initiatives n’a toutefois pas réussi à attirer l’attention sur les contextes juridiques et linguistiques uniques au Canada ni à améliorer les liens entre les milieux académiques et professionnels au Canada desquels la recherche bénéficierait grandement.

Les contextes sociaux et juridiques du Canada sont particulièrement intéressants pour les personnes œuvrant dans le domaine de la linguistique légale étant donné que le Canada est un pays officiellement bilingue avec un système bijuridique. De plus, les langues autochtones étant de plus en plus reconnues aux niveaux officiels (p. ex., l’inuktitut au Nunavut), les normes culturelles autochtones sont souvent mises en contact avec les lois coloniales ainsi qu’avec les normes légales et policières, amenant à des interactions interculturelles et interlinguistiques. La population colonisatrice multiculturelle et plurilinguistique du Canada crée également de potentielles interactions interculturelles et interlinguistiques dans des contextes sociojudiciaires, par exemple dans les interactions entre policier et citoyen, entre avocat et client, dans la salle d’audience, etc.

Le colloque canadien sur la langue et le droit (Canadian Symposium on Language and Law) réunira les personnes œuvrant dans le domaine se trouvant à l’intersection entre la langue et le droit (p. ex. linguistique, psychologie, sociologie du droit, pratiques policières, droit) ainsi que celles travaillant dans des sous-domaines tels que la jurilinguistique, la linguistique légale et la linguistique juridique afin de créer un environnement rassembleur permettant le développement du domaine au Canada tout en s’attaquant à des questions légales spécifiques au contexte canadien. De plus, nous prévoyons d’élaborer une déclaration sur le futur du domaine au Canada qui soutiendra l’équité, la diversité et l’inclusion dans tout le système judiciaire canadien.

Au plaisir de vous voir à Toronto !

Veuillez diriger toutes questions à l’équipe organisatrice au csll2023@yorku.ca